Les indépendantistes

La mode est à l’indépendance dans les jeux vidéo. Ce courant est d’ailleurs en train de changer très fortement le marché, et beaucoup plus rapidement depuis les succès retentissants de certaines de ces productions. (exemple: Angry Birds et Minecraft pour ne citer que les plus forts) Mais ces deux géants ne sont que l’arbre qui cache la forêt. Cette indépendance est revendiquée par un nombre croissant de développeurs et de studios.

Un problème majeur des jeux indépendants, c’est leur manque de visibilité sur le marché des consoles, là où les éditeurs se réservent toute la place au soleil. Par exemple les places sont chères payées pour être visible sur le XBox Live Arcane (XBLA) et le Playstation Network (PSN) qui sont les plateformes respectives des consoles de salons.


Le Crowdfunding

Le problème est différent sur PC et smartphones, et c’est là que la résistance s’organise. Vu que le financement de la production d’un jeu n’est que rarement soutenu par les banques ou l’état, les développeurs se tournent par exemple vers des solutions de crowdfunding, c’est à dire que les projets sont financés directement par les joueurs qui investissent sur un projet qui les intéressent.

Plusieurs plateformes de crowdfunding naissent sur la toile, mais en voici une spécialisé dans les jeux vidéo:
(Si vous en connaissez d’autres, merci de le signaler!)

 

 

Cette plateforme existe depuis novembre 2010 et a déjà permit de financer quelques projets (je n’ai malheureusement pas le chiffre)
Look at my game fait l’intermédiaire entre les studios qui viennent présenter leur projet, et toute personne qui s’inscrit sur le site pour soutenir un projet. Les membres investissent sur un projet sous forme de crédits, et peuvent ensuite suivre le développement et même y participer, donnez leur avis. Un investissement méritant un retour, les créditeurs bénéficieront d’un petit intérêt sur les ventes du jeu. Tout le monde est gagnant.


Les Bundles

Certains développeurs ont opté pour une autre solution plus communautaire, et vendent leurs jeux à plusieurs, dans un pack que l’on appelle Bundle. Le plus populaire s’appelle le Humble Indie Bundle, et a levé 5.1 millions de dollars pour sa cinquième version. L’acheteur peut librement fixer son prix d’achat, et répartir les dons comme il le souhaite entre les 3 parties suivantes:

  • le don à une oeuvre sociale
  • les développeurs des jeux
  • le service qui met en ligne et diffuse le bundle

Les jeux qui sont présents dans ces bundle ne sont pas n’importe lesquels, et dans sa version 5, le Humble Bundle intègrait des jeux indépendants à succès.

les jeux suivants étaient présents au lancement: Amnesia: the dark descent, Psychonauts, Limbo, Bastion, Superbrothers: Sword & Sworcecery
et se sont ajoutés les jeux : Super Meat Boy, Braid et Lone survivor
.

 

 

 

 

 

 

 

Ce bundle n’est plus en vente actuellement, mais nul doute qu’il y en aura un sixème.
à suivre ici www.humblebundle.com


Je me suis penché ici sur deux nouvelles formes prometteuses de financement d’un projet.
Le bundle ayant largement fait ses preuves, reste à voir le succès des jeux développés en crowdfunding.

 

Ecrit par Thibaut

Fondateur de l'agence Events For Games.

Site web: http://www.eventsforgames.com

Categories: Indépendants
Tags: , ,