Gamescom 2013: notre visite de la partie publique

  • Gamescom-Entertainment-2013- (24)
  • Gamescom-Entertainment-2013- (22)
  • Gamescom-Entertainment-2013- (20)
  • Gamescom-Entertainment-2013- (25)
  • Gamescom-Entertainment-2013- (26)
  • Gamescom-Entertainment-2013- (27)
  • Gamescom-Entertainment-2013- (28)
  • Gamescom-Entertainment-2013- (30)
  • Gamescom-Entertainment-2013- (31)
  • Gamescom-Entertainment-2013- (32)
  • Gamescom-Entertainment-2013- (33)
  • Gamescom-Entertainment-2013- (34)
  • Gamescom-Entertainment-2013- (35)
  • Gamescom-Entertainment-2013- (36)
  • Gamescom-Entertainment-2013- (14)
  • Gamescom-Entertainment-2013- (15)
  • Gamescom-Entertainment-2013- (16)
  • Gamescom-Entertainment-2013- (17)
  • Gamescom-Entertainment-2013- (18)

Nous profitons de quelques moments de pause pour visiter la partie publique de Gamescom. Tous les grands sont là, et les stands sont vraiment impressionnant, des musiques très fortes et des écrans géants. Nous faisons quelques photos au passage mais ce que nous cherchons, c’est l’INDIE ARENA!


L’Indie Arena c’est bien sur modeste mais prometteur pour nous! Sur le stand, 10 jeux « indépendants » sont jouables et présentés par les développeurs eux mêmes qui sont de différentes nationalités. Parmi ces 10 studios, nous retrouvons fièrement nos amis français de Seaven Studio, avec leur jeu Ethan, Meteor Hunter. Nous reviendrons sur ce jeu dans les news jeux vidéo. A noter que l’initiative est notamment supportée par Unity, Ouya et l’éditeur allemand Headup Games.


Une autre animation nous a bien inspirée, une compétition hors du commun, le « 24h Livemodding Challenge ». Chaque participant doit personnaliser un boitier d’ordinateur selon son imagination. Cette compétition organisée chaque année par le DCMM fait partie des 5 challenges primés lors de la Gamescom. La particularité de celle-ci est la réalisation qui se fait en direct pendant 24 heures.
Obtenir plus d’informations